LOMBALGIE : L’APPROCHE MULTIMODALE PLUS EFFICACE

En complémentarité avec les soins médicaux courants, la chiropratique apporte une nouvelle fois la preuve de son bénéfice dans le traitement de la lombalgie. C’est ce que confirme cette étude parue le 18 mai dernier dans le réputé Jama (Journal of american medical association). Cette étude a été conduite par Christine Goertz, chercheur au Palmer Center for Chiropractic Research, auprès de 750 patients de 18 à 50 ans souffrant de lombalgie d’origine musculosquelettique. Après six semaines, les patients du groupe recevant des soins chiropratiques, incluant des manipulations vertébrales, en complément des soins médicaux courants (médicaments, kinésithérapie), témoignaient d’une amélioration plus significative de leur condition que le groupe recevant les seuls soins médicaux. C’est en termes d’atténuation de la douleur, d’amélioration de la mobilité et de satisfaction du patient que les principaux écarts sont observés entre les deux groupes.

Le très sérieux Palmer Center for Chiropractic Research a reçu, en 2017, 7 millions de dollars du National Health Institute, autorité publique de santé américaine, pour conforter l’état de la recherche chiropratique dans un contexte marqué par la crise des opioïdes.

Laisser un commentaire

vingt + quinze =